Ampli

S’il est bien une association qu’on ne présente plus à Pau, c’est l’Ampli ! Forte de ses trente trois années d’expérience, l’asso de musiques actuelles multiplie les actions culturelles dans tous les milieux et organise une cinquantaine de concerts par an.

Depuis ce mois d’octobre, l’ampli s’agrandit et accueille dans ses locaux trois services civiques : Rafael, Appoline et Léna.

Nous sommes allés à leur rencontre !


APPOLINE

(à droite sur la photo)

Appoline s’occupe de la communication visuelle. Elle fait les prises de vue des concerts et, est chargée du montage. C’est elle qui devra diffuser le contenu sur la chaîne youtube de l’Ampli asso.

Au coté de Loïc, elle apprend à développer des compétences qu’elle a toujours voulu exploiter. À la suite de ce service civique de huit mois, Appoline pense déjà reprendre des études, dans l’audio visuel. Elle souhaiterait réaliser des documentaires historiques, mais également sur l’art et le spectacle vivant ; et qui sait ? Peut être avoir un jour sa propre association multidisciplinaire.


RAFAEL

Rafael, quand à lui, s’occupe de la régie, des changements de plateau durant les concerts, de la sono… Il assiste Bernard, le régisseur. Bien sûr, il est présent sur chaque évènement mais au quotidien il participe à l’organisation des concerts et l’entretien du matériel. Son rêve serait de travailler dans l’univers de la musique.


LENA

Lena, elle, assiste à la programmation. Elle participe à l’accueil des artistes, donc le gros de son travail a lieu juste avant les concerts mais ce n’est pas tout. Elle travaille avec un groupe qui est accompagné par l’Ampli et est justement partie en tournée 5 jours, au coté de cinq autres groupes. Une expérience hors du commun ! Dans le futur, Lena aimerait aussi travailler dans la musique mais elle compte sur cette expérience à l’Ampli pour découvrir le milieu et les métiers qui y sont associés.


DÉCOUVERTE ET APPRENTISSAGE

Tous les trois fréquentaient déjà l’Ampli avant d’intégrer l’équipe et ne partaient donc pas face à l’inconnu. Toutefois, ils sont surpris de la très grande liberté qui leur est donnée. Ils possèdent une totale autonomie et l’association les encourage fortement à proposer leur projet.

Le but est que tout le monde apprenne et qu’ils travaillent tous ensemble. Même si chacun d’entre eux développe un domaine d’expertise, à l’Ampli, personne ne travaille seul. Tout est fait pour qu’ils oeuvrent ensemble et que se crée une véritable cohérence.

À chaque nouvelle tâche, c’est un nouveau défi. Ils ont tous envie de bien faire, et parfois, ils testent leur capacité mais leurs référents ne sont jamais bien loin si besoin.

« Ils prennent le temps de répondre à chacune de nos questions ! » clament tous en choeur.

Nous sentons assez rapidement l’ambiance chaleureuse qui règne dans les locaux et nos nouvelles recrues se sentent d’ores et déjà totalement intégrées.

Ils ont cependant été surpris par certains aspects qui leurs étaient totalement inconnus. En effet, les diverses actions culturelles de l’Ampli, sont encore assez peu connues.


ACTIONS DE L'AMPLI

L’association intervient auprès des classes, dans un programme nommé «L’envers du décor» : Des élèves sont accueillis dans les locaux, viennent visiter la structure et rencontrent un artiste qui intervient sur les divers aspects de son métier. Il y a également une visite du studio d’enregistrement, une sensibilisation à des musiques plus techniques….

Mais ce n’est pas tout ! L’Ampli intervient aussi auprès des personnes handicapées ou du milieu carcéral.


DÉCOUVERTE D'UN RÉSEAU

Rafael, Lena et Appoline bénéficient également du RIM (Réseau des Indépendants de la Musique en Nouvelle Aquitaine).

Ils vont donc pouvoir se connecter à d’autres services civiques, d’autres structures afin d’échanger ensembles sur des projets. Le RIM, qui propose des formations, est une vraie chance d’apprendre afin de monter et réaliser un projet, tous ensemble.

Ce large rayon d’action permet aux trois jeunes de découvrir énormément de domaines, de lieux et de manières de fonctionner très différentes.

Un enseignement à 360° !


UN RÉEL INTÉRÊT POUR L'ASSO

Lorsque nous leurs demandons pourquoi ils ont choisi de faire un service civique, nos trois jeunes répondent unanimement avoir postulé à celui de l’Ampli seulement et dans aucun autre !

Rafael, qui avait déjà travaillé avec l’association, affirme qu’il n’aurait sûrement pas postulé ailleurs si cette offre ne s’était pas présentée.

Lena, quant à elle, était déjà bénévole Ampli depuis deux ans et a vraiment choisi cette formation spécifique.

Appoline appuie les remarques de ses collègues, en nous expliquant qu’il n’y avait qu’ici que le poste lui faisait vraiment envie. Pour elle cette phase qui se situe entre la vie de salarié et le statut d’apprenti est une véritable opportunité d’être sur le terrain et de découvrir tous les métiers de l’association.


LE P'TIT PLUS

Fondée en 1983 l’ampli asso, organisait des concerts dans divers locaux avant de s’installer au domaine de Sers en 1993. Dix ans plus tard, en 2003, l’association déménage aux anciens abattoir de Billère.

Elle compte aujourd’hui sept salariés, dont deux sont d’anciens services civiques ! Durant les gros évènements, l’Ampli se renforce d’une quinzaine de bénévoles, dont certains sont également passés par le service civique !

Preuve de l’attachement qu’ils ont à cette structure et son équipe.